Naviguer / Chercher

Inlay core avec tenon calibré #2

Commentaires

Laurent THERY

Merci pour ce beau post. Peut-on concevoir d’utiliser cette technique pour réaliser des inlay-cores sans modèle ?
Avez vous une expérience d’autres matériau de type résine PEEK ?
Merci de votre réponse.

Gérard DUMINIL

Merci laurent pour tes commentaires,
Effectivement, on pourrait dans cette situation se passer de modèle, cela dépend de la technique utiliser pour la réalisation/
Si l’inlay core est obtenu par frittage laser, la forme correspond parfaitement à la CAO donc pas de modèle requis. Si l’inlay core est usine en résine calculable, puis fondu, la tige de coulée doit être supprimée. En fonction de son positionnement cela peut demander des retouches qu’il est préférable d’effectuer au laboratoire et dans ce cas, un moulage peut être utile pour s’assurer de l’épaisseur occlusale.
Concernant le Peek s’agit-il du matériau en vue de la réalisation d’un inlay core ? Ma seule expérience de ce matériau est dans la réalisation de châssis de Prothèse amovible. Dans ce domaine, je n’ai pas été satisfait. Sa couleur beige est peu favorable. les différents crochets, taquet, bras de calage doivent être surdimensionnés pour avoir une certaine rigidité. Je n’aimas d’expérience dans son utilisation en tant q’armature de bridge implanto porté.

Laisser un commentaire