Naviguer / Chercher

Empreinte optique : organisation de l’espace de travail #2

VIDEO

Commentaires

holeinone

Bonjour Gérard.
Exposé agréable à regarder grâce à votre clarté habituelle.

Utilisant depuis plus de 20 ans des systèmes d’enregistrement numérique dentaire, j’ai naturellement cherché comment disposer mes équipements et je pense que votre disposition est la plus rationnelle.

Mais lorsque l’écran est sur un kart (comme le Cerec), on est souvent obligé de le laisser à droite du patient à hauteur de ses hanches, obligeant parfois à quelques « contorsions » pour enregistrer certaines dents (ex : pour 17 ou 16). Mais comme le buste reste très droit à ce moment là, cela ne pose pas de problèmes finalement.
L’empreinte optique ne détruit pas le dos même si on ne place pas idéalement (comme vous le montrez) l’écran, car c’est fait de facon rapide et sans aucun réel effort musculaire, en étant bien droit.

Je trouve que des progrès devraient plutôt être réalisé par les fabricants sur la préhension de leur caméra, et sur le confort pour le patient (bon d’accord, la miniaturisation des caméras n’est pas simple…).

Pour l’IPad pro, c’est marrant ! Pas super utile à mon avis mais marrant quand même. Alors pourquoi pas !

Amicalement, JP R.

Gérard DUMINIL

Les caméras miniatures commencent à apparaitre (la Condor par exemple)
Cette réduction de dimension s’explique par le fait que le traitement du signal ne se fait plus dans la pièce à main par hardware, mais par le soft installé dans l’ordinateur. Il faut pour cela une grande puissance de calcul pour conserver une vitesse d’acquisition correcte, ce qui n’est pas le cas actuellement. Les caméras actuelles ( Trios 3, Carestream Etc..) conservent nettement l’avantage sur le point de la rapidité de scannage. La technologie évolue très vite, la réduction des processeurs de traitement devrait permettre dans un futur proche de réduire encore l’encombrement.
Pour ce qui est des prix, il est des seuils qui ne pourront baisser, l’évolution concernera plutôt une évolution des performance en conservant le niveau de prix comme c’est le cas dans l’informatique grand public ou les smartphones.

Laisser un commentaire