Naviguer / Chercher

Commentaires

strimon

bonjour,
utilisez vous encore aujourd’hui régulièrement ces piliers en secteur postérieur ?
si non pourquoi?

Gérard DUMINIL

Bonjour Strimon,
Dans le cadre de ces blogs, je suis amené à tester régulièrement divers types de matériels, le système iPhysio en a fait partie il y a quelques temps.
Ce système initialement réservé aux implants ETK est devenu disponible pour un plus large éventail d’autres implants.Je l’ai donc testé au départ sur des implants ETK, un premier cas avec un « prototype » en Peek, puis avec des modèles commercialisés en titane cette fois et toujours toujours sur ETK, puis plus récemment avec un iPhysio pour implants Inkone ( GlobalD).
Tous ces cas ont été réalisé avec empreinte optique, et tous ont donné de bons résultats cliniques. Je trouve très intéressant ce concept permettant l’empreinte optique le jour de la chirurgie et la pose de la couronne dans le rendez vous suivant (en respectant les délais de cicatrisation).
La seule « limite » est le passage indispensable par des laboratoires « labellisés » pour la réalisation du pilier personnalisé à partir d’ébauches. Les laboratoires avec lesquels je travaille et dont je suis pleinement satisfait réalisent des piliers personnalisé d’une autre manière (ébauches globalD). je n’ai donc pas une utilisation régulière de l’iPhysio, mais je ne peux que recommander ce concept dans les cas de technique en un temps chirurgical, car il préserve au mieux la cicatrisation muqueuse en limitant les accès à la zone juxta-crestale au strict nécessaire.

Laisser un commentaire