Naviguer / Chercher

Calcul de doses #8 : l’adrénaline en 4 questions

Nous avons vu comment calculer les doses de vasoconstricteur pour un patient en bonne santé.
Voyons maintenant quatre questions se rapportant à certains effets généraux de l’adrénaline.

  1. Ces questions vous paraissent-elles difficiles ?
  2. Pourquoi ?

Commentaires

naval

Bonjour Thierry COLLIER
Difficile d’estimer la sécrétion endogène d’adrénaline si l’on considère que chaque patient peut cacher plus ou moins son stress sans trop nous l’avouer surtout s’il s’agit d’une première consultation où l’émotion sera maximale…
Cordialement

Thierry COLLIER

Bonjour Naval.
Vous avez bien sûr raison, dans votre réflexion.
Mon but, ici, est de savoir si vous avez, néanmoins, un ordre d’idée de la variation du taux d’adrénaline endogène provoquée.
Entre les facteurs 2 et 100, il y a une certaine marge.
Bien cordialement vôtre.

naval

Aucune idée
Disons… mon cher confrère:

50 avant les soins: plus à la première visite et moins une fois le patient et le praticien habitués à se voir et particulièrement en fin de soin avec cette sensation de ‘délivrance » diminuant l’adrénaline endogène à zéro

100 chez le patient exceptionnellement stressé avec une hantise du « dentiste » au point de présenter un malaise en sortant du fauteuil dentaire

Selon mon inspiration…
Bien à vous

naval

Bien entendu sans parler de la douleur que nous devons absolument faire partir et en tout cas ne pas provoquer avec un beau pic d’adrénaline à 100

Laisser un commentaire